Contrat de rivière du Sègre
Il s'agit d'un engagement " moral ", technique et financier entre maîtres d'ouvrage locaux et partenaires financiers (Europe, Etat, Agence de l'eau, Région, Département…) sur un programme d'actions concertées pour la réhabilitation et la valorisation des milieux aquatiques sur un périmètre donné. La durée d'un contrat de rivière est en général de cinq ans. Le périmètre du contrat doit être cohérent et pertinent (fleuve et ses affluents, rivière, baie, lac, étang…). Les actions inscrites au contrat doivent découler d'objectifs définis collectivement par la concertation entre tous les acteurs concernés et concourir à une gestion globale, équilibrée et durable du milieu. Ces actions concernent l'ensemble des usages et des fonctions de l'eau et des milieux aquatiques.
Le contrat de rivière a pour but de réunir autour d’une même table tous les acteurs (citoyens , pêcheurs, agriculteurs, administrations) d’un bassin, en vue de définir un programme d’actions pour sauvegarder, entretenir et restaurer le cours d’eau, ses abords et les ressources en eau du bassin. L’objectif final est l’amélioration de l’eau et des milieux aquatiques. Les représentants des mondes politique, administratif, socio-économique, associatif, scientifique, sont invités à participer à cette démarche. Bien sûr, les actions engagées dans le cadre du contrat rivière seront limitées sans prise de conscience collective des citoyens de la nécessité du respect de l’environnement et à sa mobilisation dans l’éducation et dans la consommation.
Contact : Cécile NOYER